Depuis des années, je souhaitais découvrir la Thaïlande mais plutôt loin des sentiers battus et j’ai enfin pu réaliser ce voyage cette année mi-janvier avec le Chéri. Il m’a fallu de nombreuses semaines pour le préparer mais cela en valait la peine ! Nous avions 15 jours en tout et pour tout pour explorer la Thaïlande, ce qui est peu au regard de la superficie de ce pays et les merveilles à découvrir mais c’est déjà pas mal. Evidemment nous avons dû faire des choix. Nous avons donc commencé notre périple par 2 jours à Bangkok (à peine, plutôt 1 jour et demi et une soirée pour la veille de notre retour en France). Dans ce carnet de voyages, je vous donne une liste non exhaustive des choses à faire, à voir en si peu de temps et partager au moins les adresses qu’on a pu découvrir à Bangkok.

Infos Pratiques

  • Capitale : Bangkok, avec 2 aéroports :
    • Suvarnabhumi Airport (BKK) : Nouvel aéroport international, le principal situé à l’Est de la ville.
    • Don Mueang Airport (DMG) : Ancien aéroport situé au nord de la ville, mais encore très utilisé pour les vols nationaux, régionaux et low cost.
  • Monnaie : Baht Thaïlandais (THB), sa valeur est d’environ ≏ 35.66THB pour 1 EUR.
  • Décalage horaire : +6h en janvier.
  • Superficie Totale : 513120 km2, Longueur totale du pays : 1700km (D’où la grosse différence de climat/température entre le nord et le sud du pays).
  • Meilleure période pour visiter la Thaïlande : De novembre à mars où la température se situe entre 28 et 32°C (selon les régions). En avril-mai les températures montent en flèche. Puis de juin à octobre c’est la saison des moussons donc le climat est très humide avec des pluies fréquentes.
  • Pas besoin de visa pour un séjour de moins de 30jours (possibilité d’extension).

Quelques jours à Bangkok

Et c’est par Bangkok que tout commence ! Nous avons pris un vol Air France Paris-Bangkok qui nous faisait arriver à l’aéroport international Suvarnabhumi le samedi matin vers 9h30. Malgré nos 10h de vol et peu de sommeil, l’excitation d’y être enfin nous tenu éveillés jusqu’à 21h. Nous n’avions que cette journée et le lendemain matin pour découvrir la ville car j’avais fait le choix de privilégier le séjour sur le reste du pays à découvrir. Ce que je vais vous montrer n’est qu’une infime partie de cette ville pour le moins pittoresque car elle est immense. Vraiment immense. Un truc de fou tellement c’est grand. J’habite Paris et à côté cela semble vraiment démesuré. Nous nous y attarderons sans doute un peu plus lors de notre prochain séjour (car oui, vraiment envie d’y retourner pour explorer de nouveaux coins que nous n’avons pu faire, faute de temps).

Ou dormir à Bangkok ?

Vu l’ampleur de la ville, je ne peux que trop vous conseiller de choisir en premier lieu ce que vous souhaitez faire/voir à Bangkok puis chercher un logement dans un quartier central à vos différentes activités. Sinon cela risque de vous couter un peu cher en transport et en temps (tout est relatif mais c’est un point à ne pas négliger tout de même). En cherchant sur internet, de nombreux blogs et site comparateurs comme Agoda ou Booking vous permettront de trouver l’hébergement correspondant à vos critères assez facilement.

En passant par mon lien de parrainage Booking, vous obtiendrez un remboursement de 10 % sur votre réservation après la fin de votre séjour. Pour que cela fonctionne vous devez utiliser ce lien pour effectuer votre réservation (et vous me permettez par la même occasion de gagner 20€, ce qui soutient une partie de mon travail et je vous en remercie 🤗).

 

🏩 The Quarter Hotel Ari

Nous avions un budget assez limité mais le Chéri voulant absolument avoir une piscine en rooftop j’ai trouvé un bon rapport qualité/prix avec l’hôtel The Quarter Hotel Ari que nous avons trouvé justement sur Booking à 56€ la nuit (sans petit dej). J’ai donc choisi celui-ci pour notre 1ère nuit à Bangkok. Pour information, le taxi depuis l’aéroport jusqu’à cet hôtel nous a couté 335BHT (env. 10€). L’établissement est assez grand sans être démesuré non plus, il y a une salle de sport et donc la fameuse piscine en rooftop (avec service de serviettes). Nous étions en étage élevé c’était chouette et cela donne une vue très dégagée sur la ville (ce qui donne un petit aperçu de sa dimension). Les chambres sont bien insonorisées, nous n’avons pas du tout été dérangés par le bruit des autres chambres, couloirs ou même de la rue. Les literies très confortables, la salle de bain vraiment sympa (design, propreté, pression de l’eau…) avec la vue sur la chambre et même sur la ville du coup. Enfin, pas de service de navette depuis ou vers les aéroports mais ils peuvent vous commander un taxi bien sûr sans problèmes. Il se situe a 20-25mn à pied du marché de Chatutak.

The Quarter Hotel Ari – 428 Phahonyothin Soi 10 Phahonyothin Road Samsaen Nai Phaya Thai, Phaya Thai, 10400 Bangkok

🏩 Shanghaï Mansion hotel

J’en avais entendu parler sur différents blogs et nous étions passés devant quand on s’est baladé à Chinatown finalement sans trop faire attention. Notre hôte du Khaosok Paradise Resort (dont je vous parlerai très bientôt, une petite merveille à découvrir) nous l’a vivement recommandé et a même pu nous réserver une chambre de dernière minute, la veille de cette dernière nuit en Thaïlande. C’est ainsi que nous avons découvert cet endroit magique pour la dernière nuitée de notre séjour, arrivant vers 20h et repartant dès 8h30 le lendemain matin. Quelle frustration de ne pouvoir plus en profiter car vraiment l’endroit est hors du temps ! On se croirait dans la Chine des années 20 (enfin, ce que j’aurai aimé supposer être comme ça). Il est situé en plein Chinatown. La décoration et les chambres vous font voyager un peu plus encore, c’est vraiment un énorme coup de coeur que nous avons eu le Chéri et moi pour cet hôtel !

La street food à Bangkok

Extrêmement populaire à Bangkok, nous avons choisi de tester la street food à Chinatown le 1er soir et le dernier soir de notre séjour (les 2 seuls soirs où nous étions à Bangkok sur la durée de notre séjour en Thaïlande). Ce fût vraiment une très bonne expérience, nous nous sommes régalés pour vraiment trois fois rien (environ 60 à 80 BTH le plat soit environ 2€) ! Seul bémol, il faut être patient quand on est végétarien (encore plus difficile avec un régime végétalien) car peu de stands malgré tout ont une alternative sans viande et sans poisson… mais il y en a donc il faut juste un peu de perséverance 🙂

Que faire à Bangkok … en 24-48h !

Je commencerai déjà par une petite précision d’ordre pratique : COMMENT se déplacer à Bangkok ! En effet, la ville n’est pas si bien desservie en métro et il y a tellement de circulation que je vous déconseillerai d’y louer un véhicule. Donc les Tuk-tuk sont une très bonne alternative (poumons fragiles s’abstenir, ou prévoyez un masque antipollution), chauffeurs Grab (type Uber, avec application qui donne le tarif en amont donc très bien pour éviter les escroqueries) et taxi (lorsque vous aurez une bonne notion des coûts car malgré les « Taxi-meter », sur 10 taxis pris 1 seul l’a activé). Pensez toujours à négocier AVANT votre trajet avec le chauffeur. Notez aussi que les différents péages ne sont que très rarement pris en compte dans les courses et vous faudra vous en acquitter au chauffeur en supplément de la course.

Le marché de Chatutak

C’est un marché gigantesque (le plus grand de Thaïlande parait-il) qui a lieu le week-end, avec une grande partie couverte et une partie en plein air où vous trouverez un peu de tout : vêtements, chaussures, accessoires, objets artisanaux, art local, bien sûr nourriture et boissons et bien d’autres choses encore… Il compterait + de 15000 stands sur 35 hectares ! A faire, au delà du shopping, aussi pour l’ambiance, l’atmosphère du lieu. 

Les Klongs et les marchés flottants

Difficile de tout faire en 1 ou 2 jours mais je vous invite à aller au moins faire un tour sur un des multiples canaux appelés klongs en thaïlandais qui parcourent la ville (le réseau représenterait environ 350km !) et voir un des célèbres marchés flottants. Les longs bateaux en bois à la longue queue qui circulent sur ces canaux sont appelés « Long tail boat ».

En ce qui nous concerne, ayant pris un Grab depuis le marché de Chatutak, nous avons opté pour celui de Taling Chan, qui reste très petit mais permet quand même d’être un peu dans l’ambiance. Je pense malgré tout que d’autres marchés flottants seraient un peu plus attractifs. En fonction d’où vous vous situez dans la ville et de votre programme, si vous pouvez, essayer de faire les marchés flottants de Lad Mayom et d’Amphawa qui restent encore traditionnels. Sur le site « Captain Bangkok » vous pouvez consulter cet article qui vous donnera une belle liste des marchés flottants à faire avec la localisation afin que vous puissiez voir lequel pourrait s’intégrer le mieux à votre périple. Les marchés flottants sont vraiment un incontournable à voir à Bangkok si vous en avez le temps. Dépaysement garanti !

Depuis ce marché flottant nous avons pris Long Tail pour aller au temple Wat Pho (Le célèbre Bouddha couché) par les klongs. Le trajet nous a coûté 100BHT/Personne soit à peine 3€/personne.

Le temple Wat Pho (Bouddha couché)

Nous ne sommes pas des passionnés des temples mais en Thaïlande, difficile d’y échapper :D. Nous avons donc fait une sélection de quelques temples sur toutes nos vacances, la majorité des temples visités sera finalement vers Chiang Rai notre prochaine escale.

Néanmoins, le temple du Bouddha couché nous faisait vraiment envie : Cette statue de Bouddha, couché sur son lit de mort, fait 45 mètres de long et 15m de haut, une des plus grandes de Thaïlande. Pour la petite histoire :

« La construction du temple actuel a débuté en 1788, sur le site d’un temple plus ancien, le Wat Phodharam, Wat Pho, est une contraction de son ancien nom. Il a été étendu, avec d’importantes restaurations, sous le règne de Rama III (1824-1851) et a été restauré à nouveau en 1982.

Le temple est considéré comme le premier centre d’éducation publique en Thaïlande, les illustrations en marbre et les inscriptions placées dans le temple pour les instructions publiques ont été reconnues par l’ UNESCO dans son programme “Mémoire du monde”. « (Source : ToutelaThailande.fr)

Entrée 200BHT/Personne. Penser à avoir avec vous de quoi vous couvrir les jambes, les bras et le décolleté.

Le street-art à Bangkok

Non pas que la ville soit mondialement reconnue pour son street art, mais comme dans toute grande métropole (au minimum) les artistes trouvent toujours un terrain de jeu pour s’exprimer, à mon plus grand bonheur. A chaque voyage, petit ou grand, (même à Paris d’ailleurs) c’est toujours une de mes activités préférées : la recherche d’oeuvres de street art est une vraie chasse aux trésors! La majorité de ceux que nous avons pu voir se trouve Soi Charoen Krung 32 dans le quartier de Bang Rak au sud de Chinatown (sauf les éléphants de Roa).

1- L’incroyable œuvre de Roa dont je suis fan (les 2 éléphants) se trouve au 1065 Thanon Song Wat, non loin de Chinatown.

2 – Artiste « Petit »

3, 4 & 6 – Alex Face, célèbre graffeur Thaïlandais connu pour ses œuvres représentant un enfant dans un costume de lapin (son nouveau style depuis la naissance de sa fille, avant il peignait surtout son visage, d’où son nom) souvent en colère ou inquiet. Dans tous les cas, il souhaite interpeller les gens avec ses dessins en rappelant des traditions ou en faisant passer son inquiétude quant aux futures générations avec un monde un peu chaotique. Personnellement j’aime beaucoup ce qu’il fait.

5 – L’artiste thailandaise Muebon aime représenter un petit oiseau à casquette.

7 & 9 – Bonus TMC

A mon grand regret nous n’avons pas pu explorer beaucoup d’autres quartiers par manque de temps (je pourrais y passer des journées entières ^^) mais sachez que vous pourrez faire de belles découvertes dans les rues Charoen Krung 32 mais aussi près du Siam Center, au nord du parc Sanam Luang, à Daehyun Kim Wall et de Saddo Wall au 186 Charoen Krung 28 (après le Oldtown Hostel), le long du Khlong, dans le quartier W district ou encore celui de Ratchathewi où vous trouverez de quoi vous donner envie dans cet article.

Enfin si vous aimez autant que moi le street art, essayez de caler votre voyage en même temps que le festival Bukruk entièrement dédié à l’art urbain qui se déroule chaque année à Bangkok.

 

Chinatown le soir

Chinatown est un quartier très vivant (pour ne pas dire bruyant) particulièrement le soir avec tous ces marchands ambulants. Peu importe ce que vous recherchez, que vous y passiez 1h ou toute la soirée, je vous invite vraiment à y faire un tour et vous imprégner de son ambiance assez pittoresque le soir au moins une fois. Néanmoins, je recommande également de faire ce quartier plutôt en début de séjour, surtout si comme nous vous arrivez et repartez de Thaïlande par Bangkok car y aller après vos derniers jours sur les îles (c’est souvent le cas) peut s’avérer un peu.. déroutant : Calme Versus agitation 🙂 mais évidemment ce n’est que mon ressenti personnel !

Et voilà pour notre petit périple dans la capitale Thaïlandaise. J’espère que cela vous donnera envie d’y faire un tour et vous donnera des idées de quoi faire à Bangkok même en y restant qu’un jour ou 2. Et vous êtes vous déjà venu sur Bangkok et si oui quels sont vos meilleurs moments, endroits ou souvenirs de cette ville ?

En quittant la ville, nous sommes allés à l’aéroport Don Mueang direction Chiang Raï pour de nouvelles aventures que je vous raconterai bientôt 🙂 Stay tuned !

Si cet article vous plait, épinglez ce visuel sur Pinterest ❤️

Végétarienne sur la voie du végétalisme, passionnée et résolument optimiste. Je partage ici mes découvertes et convictions, dans le but d'un monde meilleur, plus respectueux et sans souffrance. ❤️ S'informer c'est grandir, évoluer, changer. Redonnons vie à notre planète en arrêtant de consommer des animaux, nous avons le pouvoir de changer les choses alors prenons le.