Lorsqu’on commence à mettre en place de nouveaux gestes éco responsables au quotidien afin de diminuer notre empreinte écologique, on a souvent tendance, moi la première, à se concentrer sur les produits matériels qu’on consomme. Préférer une alimentation bio, diminuer sa consommation de viande tout comme choisir des cosmétiques naturelles, permet de préserver (entre autre) les sols et la biodiversité tout en étant plus sain pour notre santé. Mais qu’en est-il de l’énergie qu’on consomme au quotidien ? L’électricité, celle qui recharge notre ordinateur, notre tel, déclenche notre chauffe-eau, réchauffe notre nourriture, notre logement, d’où vient-elle ? Comment est-elle produite ? Quel impact sur l’environnement ? Je me suis fait la réflexion il y a quelques mois à peine en décidant de changer pour le fournisseur d’énergie verte ekWateur et c’est le sujet que je souhaitais aborder aujourd’hui avec ce nouvel article.

energie renouvelable ekwateur

1. Un peu d’histoire…

L’énergie est un enjeu économique et politique majeur, à l’origine de nombreuses guerres et la cause n°1 du changement climatique causée par l’Homme. Au début du XXème siècle, l’énergie consommée provenait essentiellement du bois pour le chauffage, de l’énergie des rivières ou du charbon pour l’électricité. Comme les réseaux électriques ont été salement amochés pendant la 2nde guerre mondiale, le gouvernement pris alors la décision en 1946 de centraliser les réseaux avec 2 uniques acteurs : EDF et GDF.

C’est ainsi que commença la course au pétrole car jusqu’à 1973, il ne coûtait alors qu’un centime par litre environ. Puis le choc pétrolier fit envoler les prix. La France décide alors de se tourner vers le nucléaire (et de façon démesurée d’ailleurs…) en créant sur son territoire pas moins de 58 centrales (un nombre record au mètre carré au niveau mondial), tout en restant accro au pétrole. Pourtant, il eut été judicieux à cette époque de plutôt déployer notre savoir-faire et mettre nos ingénieurs sur l’exploitation des énergies renouvelables car nous avons la chance en France d’avoir tout pour produire de l’énergie pour l’ensemble de ses citoyens. Quel gâchis..

energies renouvelables

Complètement dépendants à cette époque, nous n’avions donc pas d’autres choix que de consommer l’énergie dont nous avions besoin chez ces 2 opérateurs. C’est seulement en juillet 2007 qu’arrive enfin l’ouverture du marché de l’énergie pour tous les particuliers dans toute l’UE. Cela sonne la fin du monopole d’EDF et GDF, qui se séparent dans la foulée. L’ouverture à la concurrence et des garanties apportées par les pouvoirs publics permettent aux consommateurs de payer l’électricité et le gaz moins chers, même si peu de consommateurs sont informés de cette possibilité de quitter EDF pour un autre fournisseur d’énergie. L’existence des tarifs réglementés (encadrés par la Commission de Régulation de l’Energie (CRE)) contraint les fournisseurs alternatifs à proposer des offres moins chères pour rester compétitifs.

D’après les données fournies par la RTE (Réseau de Transport d’Électricité), la production d’électricité en France est aujourd’hui composée à 75 % de source nucléaire, 17 % de source renouvelable et 8 % de source fossile. Autant dire que la marge de progression est énorme !

Pour pouvoir faire son choix en toute conscience, nous allons distinguer les principales sources d’énergie, celles issues de ressources non renouvelables, et les énergies dites vertes pour comprendre l’enjeu économique et écologique de nos choix à ce niveau sur l’environnement..

2. Les énergies fossiles

“L’énergie fossile est une énergie issue de la méthanisation de plantes et d’êtres vivants morts et enfouis dans le sol depuis plusieurs millions d’années.” (Définition de Géo)

Quand on parle d’énergies fossiles, on fait référence au pétrole, au charbon ou au gaz naturel. Comme ces énergies ont besoin de plusieurs millions d’années pour se créer, elles sont par conséquent limitées et non renouvelables. On épuise les sols à les soustraire en se disant que c’est un puit sans fond mais il n’en est rien.

Tout d’abord l’extraction de ces énergies fossiles provoque des catastrophes écologiques en dégradant l’environnement avec des émissions de carbone colossales, l’érosion des sols, en détruisant des espèces et des écosystèmes. Certains peuples autochtones se sont également vu délogés et ont même disparus !

charbon mine energie fossile

La planète connaît un réchauffement d’une rapidité inédite, lié à une concentration de CO2 dans l’atmosphère sans précédent depuis au moins 800.000 ans et les ¾ des émissions de gaz à effet de serre (GES) sont attribués à la combustion des énergies fossiles, en particulier le charbon (qui reste la principale source de production d’électricité dans le monde).

Combinée à notre sur-consommation de combustibles fossiles, la température de la planète aura augmenté de 5°C d’ici 2050 si on continue ainsi et cette augmentation aura malheureusement d’autres conséquences dévastatrices pour notre planète.

Greenpeace déclare qu’il faudrait réduire de 80 % notre consommation d’énergie fossile pour ne pas dépasser le seuil de 2°C à l’horizon 2050…Enfin, certaines maladies comme l’évolution de l’asthme chez les enfants ou des problèmes cardio-vasculaires seraient en lien avec l’exposition prolongée à l’émission de CO2 et de méthane générée par ces extractions d’énergie fossile selon le rapport GEO-4 de l’ONU en date de 2007.

C’est pourquoi il est plus qu’urgent de s’y intéresser et de procéder à quelques changements notoires dans le volume et le type d’énergies consommées. Choisir de changer pour de l’énergie renouvelable et être attentif à sa consommation (en évitant de gaspiller) sont un point de départ pour consommer autrement, de façon plus vertueuse à tous les niveaux.

3. L’énergie issue du nucléaire

Les enjeux géopolitiques et environnementaux placent l’énergie nucléaire au cœur des débats. Souvent présentée comme l’énergie la moins coûteuse du marché (mais aussi largement subventionnée), la disponibilité du parc, la balance énergétique, le démantèlement, l’enfouissement des déchets radioactifs sont très souvent écartés des calculs des coûts de cette énergie. Sur des centaines d’années ce simple coût du tri des déchets radioactifs pourraient représenter plusieurs milliards d’euros. En 2005, la Cour des comptes avait évalué à 68 milliards la constitution du fonds de réserve nécessaire pour 58 centrales, alors que jusqu’à présent EDF et Areva n’en auraient provisionné que 17,2 milliards.

centrale nucleaire

A côté de “ça” le nucléaire bénéficie d’une exceptionnelle densité (1 gramme d’uranium 235 produit la même quantité d’électricité que 2 tonnes de fioul ou 3 tonnes de charbon) et présente le grand atout de fonctionner sans émission de dioxyde de carbone, contrairement aux énergies fossiles qui contribuent de facto au réchauffement climatique.

Toutefois ça ne veut pas dire que le nucléaire n’est pas potentiellement nuisible à l’environnement. Tout d’abord, l’histoire est tragiquement là pour nous le rappeler, le risque nucléaire n’est pas nul. Dernière catastrophe en date : Fukushima. Même si les pro-nucléaires affirment que la technologie actuelle (EPR : Evolutionary Power Reactor ou Réacteur Européen à eau Pressurisée de 3è génération) est capable d’apporter une sécurité sans faille, notamment en cas d’accident grave, ce qui n’était pas le cas du réacteur japonais, le risque reste entier en cas d’attaque terroriste (Triste monde…).

Ensuite, comme expliqué un peu plus haut, il faut bien prendre en compte que les 1150 tonnes de combustible produites par l’industrie du nucléaire font l’objet d’un tri extrêmement complexe en vue de leur décontamination.

“La gestion des déchets radioactifs par confinement et retraitement permet de limiter les risques de contamination et de radiation de l’environnement mais enfouir sous terre des déchets encore radioactifs est extrêmement dangereux alors que rien ne garantit l’étanchéité et la stabilité des roches sur de si longues périodes (le plutonium a une durée de vie d’environ 20.000 ans).”

L’association sortirdunucleaire.org enumère 8 raisons pour lesquelles il faudrait absolument sortir du nucléaire. La santé est en tête de liste entre autre parce que  lors des différents accidents qu’on a pu déplorer, on a recensé de nombreux cas de cancers et autres maladies très graves. Dans les autres raisons, il est question aussi de la sécurité pour tout le parc vieillissant (33 réacteurs ont + de 35 ans et 8 + de 40 ans) présente des risques de malfaçon quant aux réparations et entretien.

Il faut noter aussi que l’industrie nucléaire engloutit les investissements qui font défaut pour le développement des énergies renouvelables et de la rénovation énergétique. Si les gouvernements souhaitent vraiment mettre en route la transition énergétique, il serait peut-être judicieux d’utiliser nos impôts à ces fins utiles ?

Puis l’association explique que l’exploitation minière de l’uranium pose problème au niveau des droits humains, les conditions de travail y étant déplorables. Ensuite d’un point de vue environnemental, tant au niveau de l’extraction de l’uranium qu’au niveau de la gestion de ses déchets, tout l’écosystème, la faune et la flore sont contaminés de manière irréversible pour des milliers d’années.

centrale nucleaire pollution

Il faut savoir aussi que pour refroidir les réacteurs, les centrales ont besoin de beaucoup d’eau. C’est pour cela qu’elles sont basées souvent à côté de la mer ou des fleuves, rivières car elles y prélèvent d’importantes quantités d’eau (représentant plus de la moitié du volume prélevé en France), une partie étant restituée dans l’environnement sous forme de vapeur d’eau. Elles rejettent aussi dans les fleuves et rivières de l’eau plus chaude, mais aussi des substances chimiques et radioactives (notamment du tritium) ce qui fragilise les milieux aquatiques.

4. L’énergie verte ou énergie renouvelable

On parle d’énergie verte quand cette dernière est produite à partir de sources renouvelables. C’est le cas de l’énergie solaire, l’énergie éolienne et l’énergie hydraulique.

Aujourd’hui les énergies renouvelables les plus compétitives sont les parcs éoliens et les grandes centrales solaires. Elles produisent une électricité moins chère que le nucléaire et comme le souligne si justement Greenpeace, les énergies renouvelables, elles, sont inépuisables, ne produisent que très peu de déchets et le risque de catastrophe est incomparable par rapport au nucléaire (Je pose ça là en passant).

En effet, les énergies que sont le solaire, l’éolien, l’hydraulique, le bois, la biomasse, le biogaz ou la géothermie se renouvelleront en permanence contrairement aux énergies fossiles par exemple, présentent moins de risques que le nucléaire et sont moins polluants.

〉L’énergie solaire

Plusieurs systèmes permettent d’exploiter la chaleur et la luminosité, les 2 composantes principales de l’énergie solaire :

  • Les panneaux solaires thermiques, utilisés sur les toits et façades des maisons, permettent de réchauffer l’eau utilisée sur place, pour le chauffage ou l’eau sanitaire du bâtiment.
  • Les panneaux solaires photovoltaïques sont composés de cellules électroniques qui réagissent aux rayons du Soleil. Ces installations d’énergie solaire photovoltaïque sont les plus répandues dans le monde.
  • Les centrales solaires thermodynamiques sont des installations assez récentes. Elles sont équipées d’immenses miroirs paraboliques, sphériques ou plats, qui concentrent les rayons solaires et chauffent un fluide caloporteur. Cette concentration de chaleur va produire de l’électricité.

Le saviez-vous ? En moins d’une heure, le Soleil fournit à la Terre davantage d’énergie que ce que l’Humanité consomme en une année ! Malheureusement, seule une toute petite partie de cette énergie est récupérée aujourd’hui pour être transformée en chauffage ou en électricité.

energie renouvelable ekwateur

〉L’énergie éolienne

L’énergie éolienne fonctionne grâce au vent. En faisant tourner les pales de l’éolienne, l’énergie générée par la rotation d’un générateur produit de l’électricité. Cette énergie renouvelable ne nécessite aucun carburant et ne crée aucun gaz à effet de serre.

〉L’énergie hydraulique

L’énergie hydraulique, qui utilise l’eau comme ressource, fonctionne un peu comme l’énergie éolienne : le mouvement de l’eau fait tourner une turbine qui produit de l’électricité. Plus l’eau coule vite, plus l’énergie produite est importante.

C’est le cas des barrages (ou installation à accumulation) qui ont l’avantage énorme de permettre le contrôle de la quantité et le moment de la production de l’électricité : On ouvre une vanne au moment ou on veut produire l’électricité et donc l’eau qui s’écoule va entraîner la roue de la turbine.

L’énergie hydraulique est un des modes de production d’électricité les plus propres et des plus efficaces car ne génèrent pas de déchets ni de CO2.

barrage energie hydrolique ecologie

〉Pourquoi passer à l’énergie (vraiment) verte ?

Les énergies renouvelables n’émettent pas (ou peu) de gaz à effet de serre (GES) contrairement aux énergies fossiles. Aujourd’hui notre planète n’est plus en capacité d’absorber ces émissions de GES, il donc est indispensable de nous tourner vers ces énergies vertes.

Même si certains fournisseurs d’électricité fanfaronnent en parlant d’énergies vertes, comme pour le secteur alimentaire ou cosmétique, il faut se méfier du greenwashing. En effet, certains fournisseurs continuent d’investir largement dans les énergies fossiles en parallèle et leur faible part d’énergie dites “verte” n’est qu’un argument marketing pour donner l’apparence d’une entreprise qui s’engage dans la transition écologique alors qu’il n’en est rien. C’est pourquoi il est vraiment important (conseil valable dans tous les domaines comme toujours) de bien se renseigner avant de choisir son fournisseur d’énergie verte ou renouvelable. Ce n’est qu’en choisissant un fournisseur d’électricité vraiment verte que vous contribuerez à financer et accélérer la transition énergétique si indispensable à notre planète.

Selon une enquête sur les pratiques environnementales des ménages (Epem 2016), 10% des Français seraient prêts à accepter une augmentation de 5 % ou plus de leur facture pour pouvoir disposer d’une électricité d’origine renouvelable quand 64% refusent d’envisager une quelconque augmentation de leur facture pour la même raison.

〉La Garantie d’Origine

L’énergie qui arrive à nos logements, peu importe le fournisseur d’énergie auquel nous avons souscrit, ne peut malheureusement pas être “triée” donc nous recevons de l’énergie renouvelable et de l’énergie non renouvelable. En effet, cela impliquerait de recréer entièrement un réseau énergétique spécifique et de devoir en gérer la maintenance indépendamment des réseaux existants. Au delà du coût que ca pourrait engendrer (et retarderait d’autant plus la transition énergétique), cela ne serait pas très écologique non plus au regard des nouveaux matériaux à re-produire pour la création de ce réseau. C’est pourquoi un seul et même réseau est utilisé et cela se passe plutôt par “compensation” : Le volume de l’énergie consommée par les clients qui soutiennent les productions d’énergie renouvelable est réinjectée dans le réseau grâce à l’outil européen appelé « Garanties d’Origine ».

Ce certificat de traçabilité émis par les Etats au profit des producteurs d’énergie renouvelable permet de tracer l’énergie renouvelable qu’ils injectent sur le réseau. Ainsi, il garantit que chaque kWh d’électricité produit par des éoliennes, des panneaux solaires ou des barrages hydroélectriques a son certificat qui garantit son origine renouvelable.

L’unité de mesure est 1 MWh et c’est calculé de la façon suivante : Un producteur d’énergie renouvelable recevra autant de garanties d’origine que de nombre de MWh injecté pendant une période donnée. (Exemple : 2000 MWh pour une année donnée, il obtiendra 2000 garanties d’origine auprès de Powernext pour cette année de production.)

garantie dorigine ekwateur

A date, c’est le seul moyen technique et juridique permettant d’assurer aux consommateurs qu’ils financent réellement une production d’énergie renouvelable via le fournisseur d’énergie verte auquel ils auront souscrit. Ainsi, un fournisseur qui vend une énergie 100 % renouvelable n’a donc qu’un seul moyen de le faire : acheter des Garanties d’Origine. S’il ne le fait pas, il sera même sanctionné par la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes.

5. ekWateur, fournisseur français d’énergie 100% renouvelable

〉 Qui est ekWateur

ekWateur est une petite entreprise créée en 2016 qui emploie à date 40 à 50 employés , dont le siège est basée Paris 9ème et le service client situé au Mans.

ekWateur propose de l’énergie 100% renouvelable et rien d’autre. Et c’est justement au Garanties d’Origine qu’ils le prouvent et garantissent à leurs clients que l’énergie qu’ils consomment est bien injectée dans le réseau énergétique français.

ekwateur energie verte

〉Quelle est l’offre proposée par ekWateur

ekWateur propose 2 offres d’électricité à date :

  • L’offre électricité classée « Premium » par l’ADEME avec des petits producteurs français en direct, (c’est d’ailleurs celle que j’ai choisie pour mon domicile fin mai 2020) : elle rentre dans la première catégorie « Vraiment vert » du comparatif effectué par Greenpeace.
  • L’offre électricité classique, qui contient les droit ARENH des clients ekWateur (chaque français a le droit à un quota d’énergie nucléaire à un tarif fixé par l’Etat) et de l’énergie renouvelable, ce qui permet d’avoir un prix plus attractif. Elle est dans la catégorie « En bonne voie » dudit comparatif. C’est un arbitrage fait par l’entreprise pour pouvoir proposer une offre moins chère aux ménages ayant un budget plus modeste.

 

L’impact environnemental de ces 2 offres est identique comme expliqué ici. Ce qui change c’est la destination de notre argent lorsque nous payons la facture d’énergie.

L’électricité renouvelable provient d’Europe dans le cadre de l’offre classique. En 2018, son mix énergétique était composé de 82% d’hydraulique, 14% de thermique déchets et 4% de biomasse. Elle provient de France dans le cadre de l’offre Premium, plus précisément des petits producteurs qu’ils ont sélectionnés et disponibles ici.

electricité verte ekwateur

〉Comment changer pour ekWateur

Sachez que si vous souhaitez quitter votre fournisseur d’électricité vous êtes libre de le faire quand vous voulez, sans frais et sans engagement. D’ailleurs, changer de fournisseur d’électricité se fait très simplement contrairement à ce qu’on pourrait croire. Par un simple appel téléphonique ou directement en ligne via leur site internet, le nouveau fournisseur d’énergie se charge directement et gratuitement de résilier l’abonnement avec l’ancien fournisseur. Vous n’aurez besoin que de quelques informations comme votre n° PDL (Point De Livraison) à 14 chiffres que vous trouverez sur votre facture d’électricité actuelle.
Pas de coupure d’électricité ni d’intervention sur la ligne ou le compteur, après avoir validé votre choix et attendu le délai de rétractation. Dès que ce changement est en place, vous recevez votre première facture ekWateur et votre échéancier ainsi que votre facture de clôture de votre ancien fournisseur d’énergie. Personnellement je conseille de faire ce changement plutôt en automne ou hiver plutôt qu’au printemps car les échéanciers étant lissés sur l’année, vous risquez de payer votre facture de clôture assez cher car la majorité de votre consommation se fait l’hiver SI votre chauffage est électrique.

〉Mon avis sur ekWateur

J’ai aimé l’entreprise à taille humaine, le contact avec le service client très personnalisé, on est loin des plateformes d’appel avec des personnes lisant un script que rien ne déroge 😉

ekWateur collabore avec des associations telles que Reforest’Action, Solidarité Climatique, le jour de la terre et Green Friday pour partager leur bénéfices et élargir leur impact positif sur l’environnement.

Hormis la surprise de recevoir ma 1ere facture en même temps que ma facture EDF de mon échéancier de l’année puis la facture de clôture (je n’avais pas anticipé cela) je suis vraiment contente d’avoir changé pour de l’énergie renouvelable. J’ai opté pour de la production française, et mon échéancier, à 10€ près (en moins), est le même qu’EDF donc cela ne me coûte pas plus cher que l’énergie nucléaire. Je n’ai que 40m2 habitable aujourd’hui mais vous pouvez faire une simulation en ligne sur leur site internet avant de souscrire et voir ce que ca donnera pour votre foyer ! Vous pourriez être (agréablement) surpris !

ekWateur présente aussi l’avantage d’être assez compétitif sur le prix du kWh, qui suit le marché de gros EPEXE. Pouvoir choisir une électricité produite en France par de petits producteurs fût aussi un critère de choix pour moi.

electricite renouvelable ekwateur

Démarrez votre simulation avec ekWateur

Avec mon code de parrainage EKW001175168 vous bénéficiez de 150 kWh offerts

soit l’équivalent d’1 an gratuit de machines à laver

De mon côté, ça me fait cumuler des points (appelés jouls) pour en faire don à Reforest’action pour planter des arbres.

 

Sources : 

  • CGDD/SDES (Epem 2016)
  • Electra.info
  • https://www.actu-environnement.com
  • https://www.actu-environnement.com/ae/news/cout_nucleaire_9904.php4
  • connaissancedesenergies.org
  • https://reseauactionclimat.org
  • greenpeace.fr 
  • https://negawatt.org 
  • https://www.rte-france.com

En résumé

Selon la Commission de régulation de l’énergie sur le marché de l’électricité, en 2019, seuls 26 % des foyers français ont choisi un autre fournisseur d’électricité. Et ce, même si les tarifs réglementés d’EDF ne sont pas forcément les plus intéressants. En effet, la facture annuelle au tarif réglementé continue d’augmenter chaque année. C’est pourquoi il est vraiment très important de diffuser l’information autour de nous car finalement peu de gens savent qu’il est facile de changer pour de l’électricité verte et sans forcément payer plus cher. Moi la 1ère, avant de décider de changer il y a quelques mois, j’étais loin de penser que mon choix de fournisseur d’énergie avait un tel impact sur l’environnement et qu’il était si facile de changer, sans coupure et sans payer plus cher.

Changer pour un fournisseur d’énergie renouvelable comme ekWateur est je le répète, simple, rapide et sans frais. Si cela peut vous rassurer, vous n’êtes pas engagé et pouvez revenir à votre ancienne offre si vous le souhaitez ou souscrire à une nouvelle offre par la suite.

Car si ce n’était pas le cas hier, aujourd’hui choisir un fournisseur d’énergie verte (mais vraiment verte pour de vrai), au delà d’être un acte militant, est primordial pour aider à la transition écologique de notre pays (à minima). Etre acteur du changement, même à son humble niveau doit passer aussi par là. Donc pour agir en faveur de la transition énergétique, changez pour un fournisseur d’énergie renouvelable dès que possible. La planète vous dit Merci !

•••

Vous sentez-vous concerné par la transition énergétique ? Quel est votre fournisseur d’énergie ? Est ce que ce sont des changements que vous avez déjà opéré ou que vous souhaitez opérer ? Si non, quels sont vos freins ? Dites moi tout !

Vous avez aimé cet article et.ou vous souhaitez le (re)lire plus tard ? Épinglez et partagez-le  ❤️

 
 
energie verte ekwateur
energie verte ekwateur
energie renouvelable ekwateur

Végétarienne sur la voie du végétalisme, passionnée et résolument optimiste. Je partage ici mes découvertes et convictions, dans le but d'un monde meilleur, plus respectueux et sans souffrance. ❤️ S'informer c'est grandir, évoluer, changer. Redonnons vie à notre planète en arrêtant de consommer des animaux, nous avons le pouvoir de changer les choses alors prenons le.

sem, libero nunc risus. vel, elementum mi, ut sit consequat. consectetur et,

Pin It on Pinterest

Share This

Partagez cet article

Vous avez aimé cet article ? Aidez-moi à lui donner plus de visibilité en le partageant sur vos réseaux

PARTAGEZ un MAX

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis ! Ensemble, montrons qu'une autre façon de consommer est possible ✊